Archive

Dayforce – Mise à jour

Préparez-vous : la période de formation est arrivée!

Joignez-vous à nous pour le lancement de Dayforce!

RAPPEL! La période d’interruption de toutes les fonctionnalités RH en libre-service SAP destinées aux employés commence le lundi 27 août et se termine le vendredi 14 septembre. Tous les accès SAP des employés seront BLOQUÉS afin de permettre une transition efficace vers Dayforce.

Si vous devez apporter des modifications, veuillez accéder au libre-service SAP avant le lundi 27 août. Si une question urgente doit être réglée ou si vous devez apporter un changement pendant la période d’interruption, vous pouvez remplir un formulaire PAN, qui se trouve sous l’onglet « Human Resource » (Ressources humaines) dans ECRM. (Il devrait s’agir de la dernière fois que vous utiliserez un formulaire PAN!) Remplissez le formulaire PAN et envoyez-le par courriel à l’adresse employeechanges@edf-re.com.

La formation arrive! Le 17 septembre approche à grands pas; afin que tous les employés et les gestionnaires connaissent bien le système, EDF Renouvelables s’appuiera sur une combinaison de formations sur le Web par l’entremise de MyPath et de séances de formation en direct sous forme de webinaires. Cliquez ICI pour obtenir un aperçu vidéo du format de formation MyPath.

À compter du lundi 27 août, tous les employés auront accès à MyPath et pourront commencer à suivre la formation. Veuillez consulter la liste des cours de formation ainsi que les instructions détaillées fournies sur la fiche d’instructions du cours de formation. Cette formation doit être complétée d’ici le vendredi 14 septembre.

La formation est divisée en deux catégories :

  • FORMATION POUR TOUS LES EMPLOYÉS – Cours qui couvrent les fonctionnalités en libre-service destinées aux employés qui seront utilisées dans Dayforce.
  • FORMATION POUR LES GESTIONNAIRES – Cours destinés aux personnes qui gèrent d’autres employés et ont des subalternes directs. Ces cours abordent les éléments qui seront effectués par l’intermédiaire du libre-service des gestionnaires de Dayforce.

Une formation pour gestionnaires OPTIONNELLE donnée sous la forme d’un webinaire en direct aura lieu au cours de la semaine du 10 au 14 septembre, afin de passer en revue les éléments abordés dans la formation virtuelle et de permettre aux gestionnaires de poser des questions. Les formations prévues sont les suivantes :

Type de formation Date Heure
Formation des gestionnaires Mardi 11 septembre De 6 h 00 à 7 h 00 (HNP)
Formation des gestionnaires Mercredi 12 septembre De 6 h 00 à 7 h 00 (HNP)
Formation des gestionnaires Mercredi 12 septembre De 14 h 30 à 15 h 30 (HNP)
Formation des gestionnaires Jeudi 13 septembre De 13 h 00 à 14 h 00 (HNP)

** Tous les employés peuvent s’inscrire à la séance de formation qui correspond le mieux à leur emploi du temps en cliquant sur S’INSCRIRE ICI.

** L’inscription doit être effectuée au plus tard le vendredi 7 septembre à midi, heure normale du Pacifique.

Si vous avez besoin d’aide pendant cette période, veuillez communiquer avec l’une des personnes-ressources de Dayforce ou contacter Karen Wood à l’adresse karen.wood@edf-re.com.

Merci de votre soutien continu pendant cette transition vers Dayforce!

Valeurs en action

par Stephanie Sierra-Miller, adjointe de Tristan Grimbert, directeur général

Le NOUVEAU portail FranklinCovey est de retour et peut être utilisé depuis le 16 juillet! Vous devriez avoir reçu un courriel contenant vos informations de connexion et un lien pour accéder au site. Recherchez le message de l’expéditeur no-reply@allaccesspass.com reçu en juillet.

Quelles sont les nouveautés?

  • Un look épuré;
  • L’ensemble du contenu est offert en 16 langues, notamment en espagnol et en français;
  • Un meilleur suivi des cours que vous avez terminés;
  • Des filtres supplémentaires pour faciliter la recherche de contenu;
  • Plus de contenu d’apprentissage pour favoriser votre croissance personnelle et votre perfectionnement professionnel.

Vous recevrez sous peu des renseignements au sujet du lancement de la prochaine phase des Valeurs en action, qui aura lieu en septembre. Si vous désirez revoir le matériel de la dernière année, rendez-vous à la page « Les valeurs en action » d’ECRM ici.

Bouton d’alerte au hameçonnage par Kevin Brown, analyste de la sécurité de l’information

Les courriels d’hameçonnage constituent, de loin, la plus grande menace à la sécurité de notre environnement informatique. Des milliers de ces courriels sont bloqués chaque jour par des moyens techniques, mais un petit pourcentage parvient à l’utilisateur final. Ce faible pourcentage pourrait avoir des répercussions négatives considérables sur notre environnement informatique. Ces campagnes d’hameçonnage sont souvent interrompues par le rapport d’un autre utilisateur.

La plupart des utilisateurs ont déjà accès à un complément Outlook très utile qui permet de signaler les tentatives d’hameçonnage en appuyant simplement sur un bouton. Cependant, de nombreux employés ne disposent toujours pas de cet outil.

Pour remédier à cette situation, le service informatique d’EDF Renouvelables installera à distance ce programme et mettra à jour le produit existant, passant de la version 1.1.16 à la version 1.1.17. L’installation de ce complément débutera jeudi matin. Celle-ci ne devrait pas provoquer de perturbation sur votre ordinateur et sera en fonction après le redémarrage d’Outlook.

Une fois le complément installé, les captures d’écran ci-dessous détaillent le processus requis pour signaler une tentative d’hameçonnage.

  1. Le bouton d’alerte à l’hameçonnage (PAB) se trouvera sur votre ruban Outlook, comme il est illustré. Si vous recevez un courriel qui vous semble suspect, il vous suffit de l’ouvrir et de cliquer sur le bouton d’alerte à l’hameçonnage.

  1. Une fois sélectionné, une boîte de message contextuelle apparaît.

  1. Si vous sélectionnez « Non », la fenêtre contextuelle disparaît et le courriel n’est pas signalé. Si vous sélectionnez « Oui », une autre boîte de message apparaît et il vous suffit d’appuyer sur « OK ».

  1. Le courriel est ensuite automatiquement mis en forme et envoyé en pièce jointe au compte CyberThreat@edf-re.com à des fins d’analyse. Il sera également supprimé de votre boîte de réception Outlook. S’il s’avère à la suite de l’analyse que le courriel était légitime, vous serez contacté et pourrez le récupérer à partir de vos éléments supprimés.

En simplifiant ce processus, nous espérons créer un environnement dans lequel les utilisateurs sont plus enclins à signaler les tentatives d’hameçonnage, plutôt que d’ignorer ou de supprimer les courriels. Ces rapports nous permettent de mieux comprendre les menaces qui échappent à nos défenses, ce qui nous donne l’occasion d’apporter les modifications de sécurité nécessaires. Veuillez communiquer avec les services d’assistance technique ou de la cybersécurité si vous avez des questions à ce sujet.

REMARQUE : Le complément ne sera offert que pour Outlook (Windows et OS X) et Office 365/OWA Webmail. Il n’est actuellement pas offert pour les applications mobiles (Android, iOS).

RAPPEL : FORMATION DU T3 SUR LA CYBERSÉCURITÉ par Kevin Brown, analyste de la sécurité de l’information

La protection et la sécurité de la vie professionnelle et personnelle des employés ne font plus qu’un. Ces composantes sont devenues étroitement liées du fait de l’évolution des tendances des réseaux sociaux, de l’Internet des objets et de la connectivité illimitée. Pour cette raison, la cybersécurité ne relève plus de la seule responsabilité des services des TI et de la cybersécurité de l’entreprise. Elle relève maintenant de la responsabilité de chaque employé, qui se doit de protéger non seulement ses actifs professionnels, mais également ses données personnelles. Si vous ne respectez pas ce principe, vous compromettez votre sécurité et celle de l’organisation.

Les cyberattaquants ne se préoccupent pas de l’âge, du sexe, de la race, de la culture, des croyances ou de la nationalité de leurs victimes. Ils attaquent en profitant des occasions qui se présentent et en tenant compte du gain financier qu’ils pourraient en tirer. Ils attaquent quelle que soit la victime, que ce soit un enfant en train de jouer à des jeux vidéo chez lui sur l’ordinateur portable professionnel de son père ou de sa mère ou un employé assis à son bureau en train de lire ses courriels. Les rapports et les statistiques des dernières années montrent que dans plus de 80 % des cas de violation de données, la victime est un employé. Les pirates informatiques affirment que c’est la manière la plus rapide de violer les procédures de sécurité d’une entreprise. Ce qui signifie que les employés sont en première ligne des attaques informatiques.

Nous devons accroître notre sensibilisation à la cybersécurité afin de protéger et de sécuriser nos biens personnels et ceux de l’entreprise. Par conséquent, il est important que tout le personnel suive une formation exhaustive en matière de sensibilisation à la cybersécurité pour savoir comment les cybercriminels ciblent leurs victimes, comment réduire les risques et comment compliquer la tâche des attaquants qui veulent voler nos renseignements personnels, notre identité ou notre argent.

Plus tôt cet été (à partir du 30 juillet), tous les employés d’EDF Renouvelables Amérique du Nord ont reçu un courriel automatique d’Inspired eLearning indiquant la procédure pour s’inscrire à la formation sur la cybersécurité pour le troisième trimestre de l’exercice 2018. Il s’agit du troisième d’une série de quatre programmes de formation adaptables au rythme de chaque employé. Cette formation vous prendra entre 10 et 30 minutes; sachez toutefois que vous pouvez faire des pauses dans vos leçons et y ajouter des signets si vous préférez la suivre par petits bouts sur plusieurs jours ou plusieurs semaines. Vous pouvez accéder au site Inspired eLearning ICI et vous connecter avec vos identifiants EDF.

ECRM Outage Thursday, Aug. 23 - Regular Maintenance Window By Jonathan Medel, IT applications Supervisor
Outage Date: Thursday 8/23/2018 Expected Duration: 2-hours – intermittent
Start Time: 6:00 PM PDT End Time: 8:00 PM PDT
Current Status: SCHEDULED MAINTENANCE OUTAGE
Incident Manager(s): Anupam Kapoor - 858-521-2990
Areas/Systems Affected: ECRM
Outage Description: Scheduled outage for application update. Server reset or reboot may be required, but not expected.
Related RFC#: RFC-834 RFC Status: Approved
Comments: No major downtime expected. There may be an IISReset that may be run on a specific unrelated IIS web application that SHOULD not affect ECRM. If a full reset becomes required, a brief 5 minute downtime is possible.
Wireless LAN Controller Maintenance Thursday, Aug. 23 By Matthew McColm, IT Manager, Support Services

On Thursday August 23rd, 2018 the Wireless LAN Controller will undergo maintenance that will result in a brief outage to the Corporate Wireless Infrastructure. The outage is expected to last no longer than 15 minutes and will affect San Diego as well as all remote offices and the majority of owned generations sites. The maintenance is expected to begin at 6:00pm PDT and we expect services to be restored by 6:15pm PDT.

EDF Renouvelables reconnaît les employés et leur histoire SafeStart

Annonce des récipiendaires du prix de l’histoire SafeStart de juillet 2018 pour le groupe Exploitation & Maintenance

Les histoires SafeStart sont tirées de la vie professionnelle et personnelle des employés. Elles illustrent les outils importants que sont les états SafeStart et les erreurs critiques, permettant ainsi aux autres d’en tirer avantage. Chaque mois, le comité SafeStart choisit quatre lauréats parmi toutes les histoires soumises durant ce mois. Les lauréats reçoivent un prix.

Félicitations aux lauréats du concours de l’histoire SafeStart du mois de juillet!

Mike Smith - Pompage de produits chimiques sous pression

Activité : Remplissage d’une citerne pulvérisatrice de NAU à 32 % (nitrate d’ammonium d’urée) comme support d’herbicide

Énergies dangereuses : Fluide sous pression. Énergie chimique (acide assez fort). La citerne est remplie à partir d’un réservoir en vrac par l’intermédiaire d’un tuyau d’évacuation de 2 po. Ce tuyau se fixe à la citerne à l’aide d’un connecteur à verrou à came de 2 po doté d’une seule valve située sur le verrou à came, du côté de la citerne. La pompe est une pompe centrifuge de 6 HP; dans cette configuration, la pression est probablement d’environ 60 psi à la tête. Une fois la citerne remplie, la pompe est éteinte, la valve située du côté de la citerne est fermée, de même que la valve du réservoir. La pression du tuyau de décharge est la même qu’au moment de la fermeture des valves.

États : Frustration; la saison est un mois en retard. Il n’arrête jamais de pleuvoir. Complaisance; je n’utilise généralement pas de NAU à 32 % dans cette situation. L’eau est généralement le support d’herbicide. Je n’ai pas rempli d’analyse de la sécurité des tâches.

Erreurs critiques : Ligne de feu. Le fait de couper une ligne sous pression représente toujours une situation imprévisible. Le NAU à 32 % est presque deux fois plus dense que l’eau. Ainsi, la ligne sous pression contient plus d’énergie au total. Lorsque j’ai coupé la ligne au coupleur de came, l’extrémité mâle a été propulsée vers l’extérieur et le NAU à 32 % a été pulvérisé dans toutes les directions. Avec les yeux fermés, j’ai réussi à trouver la prise d’eau à proximité (ce fut un défi) et j’ai rincé le NAU à 32 % de mes cheveux et de mon visage, puis j’ai pris une douche à l’eau et au savon. Je n’étais pas concentré sur la tâche. C’était stupide.

Autres erreurs : Manque de planification préalable (équivalent à l’analyse de la sécurité des tâches); un EPI (lunettes de protection) ou même un chiffon enroulé autour du joint aurait été utile. C’était stupide.

Qu’est-ce qui aurait pu arriver? Impact du coupleur de came. NAU à 32 % dans les yeux. C’est un miracle. Chute ou glissade pendant la recherche de la prise d’eau.

Del Luedtke - Une situation explosive

Peu après le 11 septembre, mon escadron a été déployé. Les membres du groupe qui se déployait étaient excités et, pour la plupart assez jeunes. Le jour où nous avons pris l’avion, il faisait environ -30 °F et il neigeait. Vous pouvez donc imaginer ce groupe de personnes vêtues de gros manteaux, de chapeaux et de gants, tentant de s’entasser dans cet avion cargo. Lorsque nous sommes finalement arrivés à destination, la température était quelque peu différente. Le soleil était couché et la température atteignait 110 °F. On nous a dit que nous allions travailler 12 heures par jour pour nous aider à comprendre comment les choses fonctionnent et pour que nous puissions nous adapter à la fulgurante différence de température. J’étais un jeune sous-officier à l’époque et j’étais responsable de la ligne D (atelier qui livre les munitions à la ligne de vol) pendant le quart de nuit. Je n’avais pas beaucoup d’expérience dans ce nouveau poste ou dans la conduite des camions utilisés. La première nuit, nous avons effectué notre changement de quart et examiné le calendrier des munitions à livrer et les avions visés par la livraison. Nous avons donc demandé à nos escortes de nous rencontrer dans la zone de stockage des armes afin que nous puissions respecter notre délai de livraison. Mon travail consistait à tirer deux remorques, chacune d’entre elles contenant quatre bombes de 2 000 lb. C’était une nuit particulièrement chaude; j’ai vérifié que les autres conducteurs étaient prêts, que toutes leurs listes de contrôle étaient remplies et que les lumières fonctionnaient. Pendant ce temps, l’un de mes conducteurs a relié mes remorques à mon camion. J’ai noté que les lumières fonctionnaient et rempli mes listes de contrôle. Nos escortes sont arrivées et nous sommes partis. Quatre camions, huit remorques se sont dirigés vers la ligne de vol pour déposer leurs munitions. Lorsque nous approchons de la ligne de vol, nous devons sortir des camions et rechercher des objets susceptibles de causer des FOD (dommages par corps étranger) et endommager les avions. Pendant que j’inspectais autour de mon camion pour vérifier la présence de pierres ou de débris dans les pneus, j’ai baissé les yeux sur le crochet d’attelage, et à ma grande surprise, j’ai remarqué qu’il était encore détaché. Vous pouvez imaginer la peur qui m’a rapidement saisi. Je venais de tirer huit tonnes de munitions actives sur une distance de 14 milles avec le crochet d’attelage ouvert. Si je n’avais pas passé en revue ma liste de contrôle à toute vitesse, j’aurais pu le remarquer. J’étais fatigué parce que je travaillais sur un quart différent et j’ai fait preuve de complaisance en ne faisant pas mon travail correctement pour m’assurer que le camion et la remorque étaient correctement reliés. Mon esprit et mes yeux n’étaient pas concentrés sur la tâche, j’étais préoccupé par l’équipe et je ne me suis pas vérifié. Nous avons réussi à livrer à temps, mais si les choses s’étaient passées autrement, ces munitions et ces remorques actives auraient pu se détacher et exploser, tuant mon équipe et moi-même.

Jon Koch - Le 10e anniversaire

Je viens tout juste de souligner le 10e anniversaire de mon accident de moto, une nuit que je n’oublierai jamais. Le vendredi, après une longue semaine de travail, j’ai décidé d’aller faire un tour et de souper. J’ai pris la route principale afin de pouvoir arriver un peu plus vite. Après avoir mangé, je me suis dit qu’il serait bien de rouler sur les routes secondaires plus sinueuses. L’une des courbes descendait une pente escarpée; c’est à cet endroit que j’ai roulé sur du gravier et perdu la maîtrise de la moto. Il m’a été impossible de reprendre le contrôle; j’ai donc fini ma course dans le fossé. Au bas de la pente, la moto s’est prise dans la boue et j’ai été propulsé dans les airs. J’ai roulé plusieurs fois sur moi-même et j’ai finalement atterri sur le dos. Après être resté étendu un petit moment, souffrant énormément, j’ai essayé de me relever. J’ai ensuite baissé les yeux et j’ai remarqué que ma jambe droite était dans le mauvais sens. Je suis entré en état de choc et je suis retombé immédiatement au sol. Un certain temps s’est écoulé avant qu’une voiture arrive et s’arrête. Les passagers m’ont vu gisant au sol et ont appelé le 911. Pour résumer ma longue histoire, j’ai eu le tibia cassé à quatre endroits et ma moto a eu à peine quelques égratignures. Avec le recul, je me souviens que j’étais frustré par mon patron et que j’étais aussi très fatigué par la longue semaine que j’avais passée. Je conduis une moto depuis mon enfance; ce n’était donc pas quelque chose de nouveau pour moi. Mais cela aurait pu être bien pire. Tout d’abord, je portais un casque, même si cela n’était pas obligatoire dans l’État où j’habitais. Si j’avais choisi de ne pas le faire, j’aurais pu avoir une blessure mineure à la tête ou pire, j’aurais pu y rester. En second lieu, l’endroit où j’ai choisi de rouler se trouvait au milieu de nulle part et la circulation était très éparse. Puisque je me suis retrouvé en état de choc, ma situation aurait pu être bien pire si personne n’était passé par là et ne m’avait vu.

Chris Dreiman - I blew myself up

I worked for an OEM during the 1980’s when some of the wind companies were very complacent about safety. PPE’s were mostly a suggestion and very little was provided. No FR rated clothing, safety glasses, face shield or hot gloves were issued, just a hard hat, a harness, and leather gloves from Orchard supply. Very little training was provided either. I had never heard of a JSA or JHA and the company I worked for didn’t have a safety program to speak of.

Since I felt as though I knew what I was doing and had not been hurt at work, I didn’t see any reason to worry about those kinds of things. If my boss and the company weren’t worried, why should I be. Complacency was common place. Thankfully things have changed since then and I feel lucky, not only to be here, but to work for a company like EDF that has a comprehensive injury illness prevention program (IIPP) and embraces a behavior-based safety program like SafeStart.

I was new to the wind industry and I worked as an IEE (instrumentation, electrical and electronics) technician. I was issued a Radio Shack analog volt meter with a needle that moved showing you the amount of voltage present when you touched the leads to a voltage source. It had a selectable range switch with a maximum reading of 500VAC. The project I was working at had voltages that would reach over 525VAC occasionally and would cause turbine faults. I was getting frustrated with this meter and eventually convinced my boss to get me a new state of the art digital volt meters made by Fluke. They had a 1000VAC range and a few other cool features that my current meter didn’t have. Being the IEE tech, I was sure this was a tool I needed if I was going to be able to troubleshoot these types of problems. My boss came through and bought a couple of them. He told me one afternoon that he would bring them in the morning.

I hardly slept that night (because I get excited about new meters I guess) and was tired (fatigued) when I got to work. The boss gave us the new meters that morning and my partner and I rushed out to the project as soon as possible. As my partner drove, I was opening the meters and getting them ready. I felt like a kid on Christmas morning and was very excited to try them out right away. The first stop would be at one of the turbines that we had been seeing voltage issues at. I got the meters set up and ready. My partner dropped me off at the tower and he drove to another tower one row away. We split up and worked like that so we could get more done (which is a huge mistake).

I went into the machine and went straight to the bottom side of the main switch where the incoming 480VAC was. I was rushing to use the new meter, complacent about PPE, fatigued from lack of sleep, so I proceeded to put myself in the line of fire without hesitation or thought of the potential consequences. I carefully stuck my leads of the new Fluke meter right onto the large bolt down connections on the incoming power cables. At that moment I saw what looked like the sun coming out from under the switch with an ear-splitting boom. I fell backward and was totally disoriented. Like a giant flash bulb that’s gone off in front of me I was blinded from the light. I could smell smoke, my ears were ringing, and knew I needed to get out of the tower. I got up and felt my way around the inside of the machine and found the door. As I was reaching out the door my vision started to come back and I could see the back of my hands and forearms, there was smoke pouring off of them and my skin was discolored and looked like the inside of a BBQ pit. It looked like my skin was cooked and flaking off the surface. At that moment I knew I had blown myself up and that this was bad. Amazingly there was no pain. My mind raced, I was sure I had damaged myself irreparably and my life would be changed forever, it was just a matter of time before the searing pain would start. I immediately remembered at that moment that my partner was going to that other turbine one row away to do the exact same thing as I had. I wasn’t sure what happened to me or why, but I felt sure the same thing would happen to him because I had set up his meter for him to use the same way I had set up mine. I began to run across the field to the other turbine, smoke still pouring off of me, I was yelling his name in a panic and could see his truck parked at the tower. I was only a few feet away from his tower when I heard BOOM come from the inside. My heart sank. Next, I saw him climbing out of the turbine with smoke pouring off of him. He was staggering around obviously disoriented from the blast. He looked like one of the 3 stooges after he had been smoking an exploding cigar, smoky face, hair singed back, and blackish soot on the front of him. I noticed his forearms had the same texture as mine and looked like the inside of a BBQ pit.

We both stood there, still smoldering, looking at each other in shock. We weren’t certain how badly we were hurt, other than the temporary blindness and the ringing in our ears, there was no real pain. We tested the skin on our forearms and there wasn’t any pain, but there were things (maybe burnt skin) flaking off our arms and hands when touched, we decided it was probably best to not touch it in case it was our skin falling off. We radioed to the shop and told our boss we were going to drive to the local ER. Once at the ER (still no pain) we discovered that the blackish brown coating on our forearms and the back of our hands washed off and our skin was ok, no burns. We both lost some facial hair but our eyes and ears were ok too. The Dr. said this could have been a whole lot worse, we could have been blinded, severely burned, or even killed. It turns out that I had hurriedly installed the red meter leads into the amperage hole instead of the voltage hole so when the leads touched the 480VAC it was like shorting out the incoming voltage through our new meters. The metal ends on the meter leads instantly vaporized from the arc blast and the vaporized material attached to our hands and forearm causing the flaking appearance. The vaporized leads had separated the voltage from the meter stopping the arc blast. The intensity of the arc blast was high but the duration was short so we did not get any serious injuries. As I later learned once employed with EDF, the severity of an arc blast goes up exponentially with time. That the duration of exposure is part of what determines the severity of the heat exposure and the injury. Any variable such as the length of the lead, its thickness or conductivity, voltage etc. could have changed the outcome dramatically, and I may not have been around anymore to tell my story.

Once done at the ER, my partner and I took the blown-up meters and our blown-up selves back to the shop. We went straight into see the boss thinking this was our last day on the job, we were certain to get fired for this screw up. Our boss listened to the whole story, took the two meters and told us to go home, get some rest and he would see us in the morning. We shared our story with the crew the next day and to our surprise the boss didn’t fire us. A couple months later the boss showed up with two brand new Fluke meters. He gave them to me and my partner and said that they were complimentary from Fluke. He explained that he sent the burnt meters back to Fluke along with a nasty letter about how dangerous their meters were and that experienced technicians should not be able to make this type of mistake and get hurt. He said with a smile, “so I guess they made these ones idiot proof”.

More information on the prizes and program is available at the links below. To learn more about SafeStart, check out the SafeStart page on ECRM.

To read all submitted stories, check out the SafeStart Story Collection here. Your HSE team encourages you to use them as safety moments to start meetings.

FAQ sur la formation relative à la politique d’approvisionnement pour les États-Unis et le Canada

par Trinity Doughan, directrice de la formation

  • À qui s’adresse la formation?
    • La formation est obligatoire pour tous les employés concernés aux États-Unis et au Canada. Une liste des employés visés par sujet de formation se trouve ICI.

     Ai-je manqué la communication sur cette formation?

    • Première mention : 20 avril État de l’entrepriseDiscours par Tristan Grimbert (remarque : diapositive 33).
    • Annonce par courriel de l’initiative à venir : envoyé à « TOUT LE PERSONNEL D’EDF RE » le 10 juin 2018 par Luis Silva.
      • Image incluse de l’audience concernée pour chaque politique. Voyez-la ICI.
    • The Wire : 14 juin 2018, formation sur les politiques d’approvisionnement, qui comprenait des renseignements sur la procédure d’inscription et sur les personnes qui devaient suivre chaque formation. Consultez-le ICI.
    • The Wire : Rappel du 26 juillet 2018 « À ne pas manquer...» en lien avec le message du 14 juin.

    Quelles politiques ont déjà fait l’objet d’une formation?

    • Politique d’approvisionnement, politique sur les cartes de crédit et politique sur les voyages et le divertissement.

    Si vous n’avez pas pu assister aux formations en direct ou par WebEx, la formation sur les politiques est désormais disponible en ligne par l’intermédiaire d’un cours Mindflash, accessible depuis les liens ci-dessous. La date limite pour l’achèvement de cette formation est le 31 août 2018.

     À quel moment les autres politiques liées à l’approvisionnement seront-elles publiées et quand la formation aura-t-elle lieu? 

    • Aucune date n’a été fixée, mais elles seront effectuées avant la fin de l’année. Les quatre autres politiques sont en attente de soumission au comité des politiques à des fins d’examen et d’approbation.

     Quelle est la date limite pour la formation sur la politique d’approvisionnement, la politique sur les voyages et le divertissement ainsi que la politique sur les cartes de crédit?

    • La date limite est le 31 août pour tous les employés concernés par ces sujets.

    Que se passe-t-il si j’ai échoué au questionnaire Mindflash, si je n’ai pas réussi à accéder au questionnaire, etc.? 

    • Communiquez avec le service de la formation pour obtenir de l’aide. Les responsables réinitialiseront le questionnaire afin que vous puissiez le reprendre jusqu’à ce que vous le réussissiez. Personne-ressource : trainingdept@edf-re.com.

Capsule sécurité hebdomadaire

N’oubliez pas de commencer votre réunion par un moment de sécurité!

Chez EDF Renouvelables Amérique du Nord, la sécurité est notre valeur fondamentale. L’une des façons de maintenir la sécurité au premier plan est de commencer chaque réunion par un moment de sécurité.

QU’EST-CE QU’UN MOMENT DE SÉCURITÉ?

Les moments de sécurité sont des exposés concis sur des sujets de sécurité. Aussi connus sous le nom de dossiers de sécurité, ces discussions sont généralement courtes (d’une à trois minutes) et traitent d’un sujet lié à la sécurité. Assurez-vous de disposer de suffisamment de temps pour effectuer une discussion de suivi, si nécessaire, après la discussion initiale.

OÙ PUIS-JE PUISER DES IDÉES DE MOMENTS DE SÉCURITÉ?

Votre équipe SSE propose plusieurs ressources sur des moments de sécurité par l’intermédiaire du centre SSE ECRM (tous illustrés ci-dessous).

  1. Présentations PowerPoint relatives aux moments de sécurité accessibles depuis la bannière supérieure de la page.
  2. Messages de sécurité hebdomadaires accessibles depuis le menu rapide de gauche.
  3. Répertoire d’histoires SafeStart à utiliser par le groupe d’optimisation d’actifs.

CONSEILS POUR ORGANISER DES MOMENTS DE SÉCURITÉ JUDICIEUX

PERSONNALISEZ-LES – Partagez autant que possible des expériences personnelles. Lorsque nous entendons un collègue partager une histoire personnelle et significative, nous avons tendance à écouter de plus près et à assimiler les leçons de cette histoire.

PARTAGEZ LES SUCCÈS – En plus des histoires qui nous aident directement à éviter les blessures ou les dommages à l’équipement, partagez des améliorations proactives à la sécurité qui ont été mises en œuvre avec succès. Ces histoires positives aident les autres à réfléchir à la façon dont ils pourraient améliorer de manière proactive leur environnement de travail.

Impact of Ontario Elections

Canada’s Newest Provincial Government, By David Thornton, Manager, Public and Regulatory Affairs

On June 29, Doug Ford (brother to Toronto Mayor Rob Ford) was officially sworn in as premier of Ontario after the Progressive Conservatives (PC), riding a wave of populist anger at Kathleen Wynne’s government, wiped out the Liberals in the provincial election.

Read more...

Ford’s PC government has a large mandate with a 76-seat majority (out of a seat total of 124). As a result, this government has promised radical changes to government spending, climate-change policy, hydro rates, education and more.

Trump of the North? Sorta.

Doug Ford’s campaign platform was based on several well-worn conservative policy positions. From scrapping the carbon tax to reducing corporate tax rates and promising to balance Ontario’s budget within two years, Ford’s campaign, at least in terms of substance, relies on many of the same ideas and policy positions as other Canadian right-wing politicians.

What marks his campaign as unique, at least in Canada, is that these positions are couched within the politics of populism. Ford has offered his candidacy and his ideas to expel so called "Liberal elites" from power, remove the influence of “radical special interests” and, most importantly, to create a government that works on behalf of ‘The People’. The populist framing of Ford’s campaign offers a reimagination of politics as a fight between hard-working, tax-paying citizens against out-of-touch “elites” beholden to special interests. Like Donald Trump to the south, Ford represents a different way of doing politics, one where political civility, technocratic knowledge and compromise are replaced by brashness, common-sense solutions and decisive unilateral action.

EDF Renewables is already seeing a major shift in political discourse within the energy sector: reliable and affordable are the policy keystones.

Electricity Policy – Reduce Energy Bills by 12%

Premier Ford has promised to reduce all electricity bills by 12%. Background: the previous Liberal government had already reduced the bill by 25%, mainly by shifting system costs to the tax base, so the PC Plan will add an additional 12%.

Here is a snap shot of how Doug Ford and Minister Greg Rickford will attempt to reduce bills by 12%. Background: The following analysis is based on an average annual electricity bill of $1,440, or $120/month.

  • Rebating the government’s portion of Hydro One’s dividend directly to ratepayers on their hydro bills – allegedly saving $70/year and expected to “grow over time”.
  • Moving conservation funding to the tax base, allegedly saving $43/year.
  • Placing an immediate moratorium on any new energy contracts. Information released by the Ontario PC Party states that “rebating the savings back to residential customers will save the average Ontario household $20/year.”
  • "Cancel energy contracts that are in the pre-construction phase and re-negotiate other energy contracts.” When rebated back to residential customers, expected to save $40/year.

The only step taken toward reducing bills by 12% to date was when Minister Rickford directed the Independent Electricity System Operator (IESO) to cancel 748 contracts from the FIT 3,4,5 stream (pre-NTP / <500kw) and 10 Large Renewable Procurement (LRP) 1 pre-KDM contracts (>500kw).

EDF Renewables had anticipated such action to take place in the event of a PC win and took measures to prepare. As a result, EDF Renewables' LRP projects (Romney, 60MW wind; Pendleton 12 MWac solar; Barlow 12MWac), were at an advanced stage and not included in the list of cancellations. However, this action came without warning, and significant investment and jobs were lost for very small system savings. EDF Renewables is confident that there will be no additional, surprise cancellations going forward.

Overall, EDF Renewables expects these measures will not address the 12% target, so we expect pressure to find additional near-term cost savings to stay high. Speculation also remains high. We know that even the government is searching for answers and a policy framework, and is exploring ideas to help solve this challenge.

Carbon Pricing and Environment

Under the Wynne government, Ontario – Canada’s second-biggest emitter of greenhouse gases after Alberta – joined with Quebec and California in a cap-and-trade market to bring emissions down. Doug Ford is scrapping cap-and-trade, and Quebec and California have closed their market to Ontario to prevent last-minute dumping of emissions allowances. That has left billions of dollars’ worth of carbon credits in limbo.

Cap-and-trade’s demise in Ontario also puts Doug Ford on a collision course with the federal government, whose carbon framework requires each province to have either a tax or a cap-and-trade system that meets national standards, or else Ottawa will impose its own carbon price.

Doug Ford is challenging Ottawa’s right to do that, backing a legal challenge by the Saskatchewan government and Premier Scott Moe. In addition to the legal battle, Ford’s government said it will move forward with a constitutional challenge to the federal government’s plan to implement a national price on carbon.

There is little likelihood of success and Premier Ford and Premier Moe have little support from their counterparts in other provinces and from Canadians (NTD: add recent poll). However, EDF Renewables believes that this is a strategy to play good local politics to leverage a new climate deal with the Federal government that will result to establish a new climate change plan that will not include taxes. At time of writing, debate swirls whether this new Ontario plan will have any teeth to it i.e. no legislated targets to 2030. It is too soon to tell, but the government will need something to push back against the Federal government.

Yet, Through It All, Ontario’s Planning Outlook Remains Unchanged

At a fundamental level, Ontario’s power system projects to have a supply shortfall in the mid-2020s. The most recent Long-Term Energy Plan indicates that a supply need begins to emerge by 2023 and grows substantially over the next several years, as the Pickering Nuclear Plant comes offline and large supply contracts expire (9 GW gas; 2 GW renewables = approx. 45% of installed capacity by 2035).

Next Steps

To date, the near-term focus for the Ford government has been little in substance and much more in tone - delivering upon campaign promises has been a near-term objective.

With the legislature now rising for a brief break, government will now move to governing and writing a new Long-Term Energy Plan and Climate Plan. EDF Renewables will continue to provide trusted, solutions-based advice on how to build a reliable, affordable renewable energy system in Ontario.

O&M Thought Leadership

Does Offline Oil Analysis Predict Gearbox Health?

Art Miller, PRE CBM Specialist, joined forces with Poseidon Systems, LLC to publish a white paper discussing the limitations of offline oil analysis for determining gearbox health. It turns out that offline oil analysis provides little-to-no correlation with gearbox health while online wear debris monitoring does. You can read the results of a study that took place over several years involving 137 EDF Renewables wind turbines here.

San Diego Office Holds Blood Drive

By Stephanie Sierra-Miller, Executive Assistant to Tristan Grimbert, President & CEO

A BIG thank you to everyone that came out to support the San Diego Blood Bank – donors AND volunteers! We had 24 donors that gave 26 units of blood last Wednesday, August 15th.

The San Diego Blood Bank (SDBB) is dedicated to community health by providing a reliable supply of blood to patients in need. Their vision is to further ensure the health of our community by simultaneously delivering related health and wellness education and services and extending into research. SDBB is an independent, 501(c)(3) non-profit that serves hospitals in San Diego, Orange, Imperial and Los Angeles counties with blood transfusion products and reference laboratory services. SDBB currently operates six local donor centers and 10 bloodmobiles. SDBB’s Cell Therapy Program provides lifesaving stem cell transplants to patients worldwide.

Distributed Solutions Team – San Diego Training & Torrey Pines

By Rafael Declercq, EVP Distributed Solutions & Strategy Divestiture Portfolio

The EDF Renewables Distributed Solutions team, focused on distributed batteries, Electric Vehicle smart charging and other microgrid development, met in San Diego this week. After a day and a half focused on training and exchanges on latest business developments, the team went for hike at Torrey Pines State Park.

This team has grown significantly since the beginning of the year: 10 of the 20 participants have joined over the past eight months. They are pursuing opportunities mostly in California, Ontario and Massachusetts. After finishing 2017 with the signing of a 40MWh resource adequacy contract with PG&E at the end of last year, we are gaining traction with C&I customers. Read The Wire, because more Distributed Solutions announcements will be coming soon.

Not sure who’s who on the Distributed Solutions Team? Click the graphic below for a larger version.

WRISE San Diego Annual Fundraiser Dinner

Women of Renewable Industries and Sustainable Energy

The San Diego Chapter of WRISE is holding it's annual fundraising dinner and silent auction on Wednesday, August 29, at the Barrel Room Carmel Valley. Last year the event helped raise nearly $4,500 for a scholarship fund that sends women to a broad list of conferences such as AWEA WINDPOWER and SOLAR POWER INTERNATIONAL.

The event poster can be viewed HERE.

EDF Renewables is a sponsor of WRISE at both the national and local chapter levels, and our employees hold many leadership positions on local steering committees.

Founded in 2005 as Women of Wind Energy (WoWE) and rebranded in May 2017, Women of Renewable Industries and Sustainable Energy (WRISE) is a national nonprofit with a growing presence working across the renewable energy economy, with over 30 chapters and a broad purpose – to change our energy future through the actions of women. By building Community, promoting Education, and cultivating Leadership, WRISE works to recruit, retain, and advance women and inspire their members and the public to unite in raising their voices for others.

Want to get involved? Visit the national website to find a local chapter in your area. WRISE welcomes men as both members and attendees.

 

In Case You Missed It…

Where to find Past Wires on ECRM

Did you know that the entire archive of Wire articles, dating back to January of 2017, can be found on ECRM? Here’s where:

From the ECRM home page click the top link under Featured Links and it will take you to the Wire’s Home Page.

From there, you can:

  1. Use the search function
  2. Filter by categories
  3. Filter by month

You can even make comments or like an article.

Upcoming Events

Energy Exchange / Better Building Summit

Aug 20-24 | Cleveland, OH

CanWEA Golf Tournament

Aug 22 | Calgary, AB

Texas Renewable Energy Summit

Sep 5-7 | Austin, TX

Offshore Wind Implementation

Sep 5-7 | Teaneck, NJ

Energy Storage in Canada

Sep 19-20 | Toronto, ON

NAEMA Fall Conference

Sep 19-21 | Denver, CO

Offshore Wind Executive Summit

Sep 24-25 | Houston, TX

Solar Power International

Sep 24-27 | Anaheim, CA

NCPA Annual Conference

Sep 26-28 | Monterey, CA